Comment enrichir un papier web ?

Le numérique est partout ! Voici quelques conseils pour vous permettre d’apporter une valeur ajoutée à vos articles web.

Comment adapter ses articles aux différents supports numériques ? Philippe Gammaire, consultant multimédia énumère pour vous les différents moyens d’enrichir un article, à l’aide d’outils et d’applications.

Vidéo/Image :

« Aujourd’hui, le web est de plus en plus visuel et tourné vers la vidéo. Elle représente un minimum de 60 % de la bande passante du web. Interactives, les vidéos sont très consultées sur le net et les internautes en raffolent.

En termes d’images, les grands formats sont très prisés. La plupart des journaux y attachent une grande importance. Il est même possible de les rendre interactives avec Thinglink. C’est un bon moyen de rendre dynamique une image, différemment de l’écriture classique.

Face à la masse d’informations et de contenus qui circulent, le journal a tout intérêt à captiver le lectorat. C’est une manière de générer de l’interaction entre l’article et le lecteur. »

Infographie

« Il y a des outils géniaux pour faire de la data visualisation, c’est-à-dire pour intégrer des données. On peut les visualiser sous forme de graphiques, de camemberts et de courbes. Ça permet d’enrichir un papier avec un élément graphique, c’est très pratique pour exploiter des données abordées dans un article. »

Piktochart/Infogram

Frises

« C’est un outil intéressant à utiliser quand on veut alimenter une biographie, ou tout simplement que l’on souhaite faire une frise chronologique. Timeline JS est très utile quand on veut retracer les grands moments historiques. »

Timeline JS

Image avant / après

« C’est un petit volet qui permet de passer d’une image à l’autre. On peut s’en servir quand on veut mettre deux illustrations en parallèle. Le cas qui s’y prête le mieux est la comparaison d’une ville à différentes périodes de son évolution, avec une image des années 40 et une image actuelle, par exemple. »

Juxtapose JS

Cartographie

« La carte interactive est idéale pour visualiser géographiquement un évènement. Il y a plusieurs manières de faire. Souvent, pour un fait divers, lorsqu’il n’y a pas de photo pour l’illustrer, il est possible de faire une capture d’écran du lieu où se sont passés les faits. C’est un moyen informatif de répondre à l’urgence. »

Google Maps

Lien hypertexte

« La création du web s’est faite à partir de la notion de lien hypertexte, c’est la substance même du web. Il est donc très important de s’en servir. Ils permettent d’enrichir un contenu, ils donnent de la profondeur aux articles. L’avantage est que l’on peut directement renvoyer à un article déjà rédigé, sans devoir réexpliquer une notion. Ils peuvent aussi rediriger vers la source de l’information. »

Un conseil à donner ?

« Les usages sont en train de changer, on peut même parler d’une révolution faite par les internautes.  Aujourd’hui, la consultation mobile passe devant celle de l’ordinateur. La plupart des usagers ne vont plus vers les supports papiers traditionnels, mais se dirigent plutôt vers le web. Il est donc important de les accompagner. Si la presse veut renouveler son audience, elle doit continuer son travail tout en distribuant l’information locale sur les réseaux. Le web est complémentaire du print. »

Amale Ajebli